☼ – Masquer

J’ai entamé la confection d’une série de masques. Ils témoignent de la quête vertigineuse et réjouissante de mon identité. Ils ne sont plus ceux que j’ai dû porter pour me conformer aux normes et aux attentes de la société, mais le témoignage de mon identité en construction.

En assumant ce mot TRANS, j’ai senti se sceller une part de mon identité. Cela fait un moment que cette quête m’obsède. J’ai multiplié les pseudonymes, les alter ego, les costumes d’un·e autre moi. J’ai modifié mon nom et mon prénom, j’ai habité en ville puis à la campagne. J’ai vécu des vies qui me semblent loin de ce que je suis aujourd’hui. En assumant ce mot TRANS, j’ai senti se sceller une part de mon identité et ça m’a soulagé. Cette quête n’est évidemment pas finie et je tente d’assembler tous les morceaux qui me construisent ainsi que tous ses aspects foisonnants. Ces masques en sont les traces. Je fouille dans les icônes de mon enfance et de mon adolescence, je fais ressurgir les objets qui m’ont marqué et suivi puis j’y mêle les formes et couleurs de la faune, la flore et des pâtisseries préparées dans ma cuisine. Tout qui berce mon quotidien.

Le premier masque a été confectionné en septembre 2021 et depuis j’essaie d’en faire un par mois minimum.