✿ – Saisonnier·es

De prime abord je n’avais pas pensé au mot transition en imaginant ce projet. C’est la volonté de réunir, créer de la rencontre et du partage qui m’ont poussé à imaginer ce projet (et par la même occasion demander une aide financière) : l’objectif d’un banquet performé permettant d’inviter des gen·tes à produire avec moi (une semaine en amont) pour convier d’autres personnes à profiter de nos préparations culinaires et plastiques.

La crise sanitaire m’a fait mettre en pause les projets collectifs, et je me suis concentré sur une pratique plus solitaire. Je vis seul à la campagne et le mot transition est devenu le fil conducteur de mes journées. Transition saisonnières, transition de la ville à la campagne et transition de genre. Je vois mon quotidien et mon rapport au monde se métamorphoser.

Je décide donc que ce mot transition deviendra le point de jonction, de retrouvailles, d’unité entre les personnes invité·es à produire avec moi. En non mixité choisie, avec ami·es artistes, étudiant·es en art et connaissances invité·es nous nous retrouverons pour penser ensemble des formes autour du mot transition – de genre, saisonnières, de vie… Avec une approche queer, féministe et proche de notre territoire nous produirons des formes culinaires, écrites, dessinées, des vaisselles… à partager ensuite lors du jour J.

Où : à la gare de Felletin (23)

Quand : début juin 2023

En attendant : je confectionne des préparations comestibles pour l’évènement (sirop de violette, pesto d’ail des ours, fleurs séchées comestibles… L’idée étant de retrouver toutes les saisons sur la table)

Le projet est encore à définir et à préciser. J’attends de discuter avec le collectif de la Gare pouvant accueillir le projet pour tout lancer.

Il est financé grâce à une aide de la région Nouvelle-Aquitaine.